AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Passez une annonce ici en nous contactant. [Kai McCutcheon, Aiken Barker]

Partagez | 
 

 Retour au château [PV Lya Ivanovna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
♕ Admin & Artiste

Nombre de messages : 2193
Double compte : Shive Ruizen

Personnage
Âge: 19 ans
Clan: Ensorceleur
Région: Le Haut Pays

MessageSujet: Retour au château [PV Lya Ivanovna]   Mer 20 Juil - 13:18


    « Je m'appel Kai McCutcheon. » Répéta le concerné.
    « Nous attendons un certain Kai en effet. Mais il est noté Mordred. »
    « C'est bien moi. J'ai été invité par la reine Ensorceleuse. »

    L’impatiente se tenait sage là où plus d‘un aurait été visiblement tendu. Ce garde était il stupide ? Un Mordred sur la liste des invités de passage n’avait pas attiré son attention ? Tout le monde savait que le, ou plutôt la, seule Mordred de Trem était la reine des Ensorceleurs. Du moins voilà ce qu‘il en était officiellement.
    Alors il n’y avait pas une infinité de solution, soit il était parfaitement au courant de la raison qui avait poussé Kai à venir visiter les lieux - Et dans ce cas, il n’aurait pas fallu beaucoup de réflexion pour comprendre qu’en effet, son nom de famille officiel n’était pas Mordred - soit ça n’était pas le cas et cet homme ne pouvait être qu’un automate pour ne rien avoir soupçonné.

    Dans l’espoir de prouver la sincérité de ses paroles, l’androgyne sortit d’une poche l’invitation qu’il avait reçu quelques jours plus tôt et la déplia avec soin. Mais le garde semblait toujours perplexe, peut être même d‘avantage à la vue du papier.

    « De toute façon nous ne pouvons laisser personne circuler librement dans le château par sa simple prétention d'avoir été invité, cette lettre ne signifie rien. » Finit il par déclarer.
    « Je ne vois pas de manière de prouver sur le champs son authenticité. » Rétorqua aussitôt Kai.
    « Nous n'avons pas dit que l'entrée vous êtes interdites. Quelqu'un sera désigné pour vous accompagné. Veuillez m'attendre ici. »

    Encore ? Il avait déjà attendu les bras croisé vingt bonne minute. Mais qui aurait pu songer qu’il était si difficile d’entrer dans ce maudit château ? Ce n’était pas logique, quelque chose de louche devait se passer pour qu’on le retarde à ce point. Pourtant il ne broncha pas et alors que le premier garde s’en allait, l’une de ses collègues s’approcha d’une marche régulière.

    « Vous êtes priés d'abandonner vos armes quel qu’elles soient, ainsi que votre baguette magique. »

    Du sourire que Kai retint s’afficha un rictus, ces mots prononcés. Encore, ça, il pouvait le comprendre qu’il ne puisse pas entrer armé. Mais impossible de s’en réjouir.

    « Vous comptez me fouiller ? » Remarqua l’Ensorceleur.

    Mais sous le regard dur de la garde, il n’opposa guère plus de résistance. Il commença par déposer par terre son sac, celui qu’il n’abandonnait à presque aucune occasion et dans le quel il avait glissé quelques feuilles et crayons. Ensuite, il se mit à retourner ses poches faisant au passage tomber quelques pièces d’argents et de bronze, mais surtout il en dégagea sa baguette magique. A contre cœur, il retira avec la légèreté d’un habitué, les couteaux de ses bottes hautes dans les quelles il les avait rangé. Il rendit le tout à la garde qui l’en remercia et attendit le retour du premier, peut de temps après, pour s’en aller déposer les biens de Kai en lieu sûr. Du moins, c’était ce qu’il espérait.

    « C'est ce jeune homme. Il s'est présenté en tant que Kai McCutcheon. » Entendit il de la bouche du premier garde, qui s’adressait à un autre.

    Ce dernier paraissait petit et maigrichon à côté du garde, en faite il devait être aussi grand et à peine plus épais que Kai lui-même.

    « Pour l'instant il se nomme bien McCutcheon. » Dit le nouveau avant de se retourner vers le visiteur pour l'observer. Il paraissait bien au courant. « Je suis certain qu'il ne ment pas. »

    Ça, pas de doute, s'était plus a l'adresse de Kai qu’il l’avait ajouté. Ils se détaillèrent mutuellement. Cet homme devait avoir tout au plus la quarantaine et pourtant ses cheveux étaient blanc neige. Ses petit yeux aux iris rougies rendait son regard aussi difficile à soutenir qu’il ne semblait le vouloir bienveillant. L’Ensorceleur savait à quoi il lui faisait penser ; Une fouine.

    « Nous avons été prévenu de votre arrivée, Kai. » Dit il.

    L’androgyne nota sa familiarité.

    « Vous pouvez m'appeler Lubin. Vous a-t-on déjà déchargé de vos … »
    « On m’a déjà fouillé. Oui. » Coupa-il avec une pointe d’amertume.

    Ca n’était pas de la faute de Kai, il était sur la défensive car il ne se sentait pas chez lui, ça lui semblait normal. Mais Lubin ne sembla pas ravis du ton employé. Ça promettait d'être joyeux. D’ailleurs il fut plus sec lorsqu’il lui répondit. D’a peine une quinte.

    « Suivez-moi. »

    En fin, ils prouvèrent entrer ! Alors que Kai, anxieux, essayait d’imaginer le dialogue qu’il pourrait tenir avec sa mère, Lubin ne cessait de le distraire, ravalant sa froideur pour se faire une joie de jouer au guide. C’est comme ça qu’ils se mirent à admirer les peintures accrochées aux murs.

    En faite, ça ne se passait pas vraiment comme avait voulu l’imaginé Kai. Ni comme cela se passe dans les histoires qu’on raconte aux enfants. Il n’avait pas virevolté entre les différents couloirs, se souvenant d’épisode précis de sa petite enfance. Non rien de si simple, évidement. Par contre, à la vue de certain tableau, une sensation de déjà vu planait. Mais elle ne faisait que le traverser.

    « Il semblerait que la reine soit occupée ... »

_________________




Kai McCutcheon, admin de Trem World.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-inazuma.forumactif.com/
avatar
♛ Princesse héritière

Nombre de messages : 36
Double compte : Aucun

Personnage
Âge: 20 ans
Clan: Mage
Région: Le Haut Pays

MessageSujet: Re: Retour au château [PV Lya Ivanovna]   Sam 13 Aoû - 10:56


Elle avait marché à petits pas rapides qu’on avait entendu claquer dans tout le couloir. A aucuns de ses collègues elle n’avait divulgué la raison de son empressement. Après tout elle ne faisait que se travail et c’était une femme bien trop consciencieuse pour traîner en taillant bavette.
Enfin elle arrivait dans les appartements royaux ! La porte qu’elle chercha du regard n’était pas bien loin. Elle y arriva en reprenant sa démarche, qu’elle pensait épuisante pour son âge. Et quand même qu’il était grand ce château !


- Mademoiselle ? dit elle en frappant à la porte. Il est arrivé.

De l’autre côté de la barrière de bois, Lya tressait ses cheveux, couchée à plat ventre sur son lit, un livre qu’elle survolait posé sur son oreiller. Sa longue robe de soie blanche s’étalait de part et d’autre de son corps dont elle laissait deviné les formes.
La princesse se redressa d’un coup, un peu à la manière d’un suricate, le nez pointé vers la source de la voix. Directement, elle se leva en finissant en chemin sa dernière natte. Elle ouvrit la porte de sa chambre.


- Merci ! J’y vais de ce pas.

La servante pris congé sous le sourire enfantin de la belle. Elle la laissa prendre de l’avance le temps qu’elle enfile une paire de chaussure. Elle avait elle-même demandé à une domestique de l’appeler lorsque Kai Mordred arriverait. Ce retour lui hantait l’esprit depuis qu’elle en avait accidentellement entendu parler par Dame Esmela ! Non qu’elle ai d’affection particulière pour le jeune homme concerné, plutôt qu’elle soit curieuse comme une fouine.
Curieuse, d’une part parce qu’il s’agissait probablement du prochain rois avec qui elle-même ou sa pétillante sœur devrait plus tard collaboré, quand elle serait reine. Et d’autre part, parce qu’il était bizarre pour elle de se faire à l’idée qu’elle allait revoir un vieil ami de sa plus tendre enfance. C’était un fantôme du temps où la guerre n’était pas hypocrite mais dont elle se fichait encore. Le temps d’une famille pour deux, unie.
Lya s’empêchait de cavaler d’une manière qui aurait été incorrecte à la Demoiselle qu’elle était, toujours elle se tenait droite, le menton relevé et ses pas mesurés. Pourtant elle craignait ne pas arriver à temps. Heureusement pour elle, qu’elle appris en route que la reine avait eu un empêchement de dernière minutes qui allait retardé son tête à tête avec son fils. Les domestiques avaient parfois la langue bien pendue ! Tant mieux.


- Il semblerait que la reine soit occupée, déclara une voix à quelques mètres. Elle ne pourra pas vous recevoir dans les minutes qui suivent, vous devrez patienter.

Ce ton plus poli que les rumeurs qui courraient entre les collègues arrêta net Lya au coin d’un couloir. Elle posa son point sur ses lèvres et attendit quelques secondes avant d‘intervenir, pour inventer une dernière fois la scène.
Elle contourna ensuite le mur, mais personne ne regardait dans sa direction. Elle aperçu Lubin, qui travaillait au château, en premier. Et à côté de lui, il y avait quelqu’un qu‘elle voyait de trois quart dos et qu’elle avait du mal à identifié. C‘était peut être l‘invité qu‘elle attendait de voir, mais elle n‘en était pas sur. Elle ne savait même pas ci cette personne était de sexe masculin, pourtant c’était bien d’un garçon qu’on avait annoncé l’arrivée. Tout ce qu’elle savait, c’est qu’au château elle avait vu peu de garçon au corps aussi gracieux et au cheveux aussi longs. La brunette s‘éclaircit la gorge pour mieux se faire entendre mais en essayant de ne pas faire de bruit discourtois.


- Bonjour, dit Lya en s‘approchant.

Elle espérait que Lubin ou quelque chose, n'importe quoi ! Puisse éclairer ses doutes.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♕ Admin & Artiste

Nombre de messages : 2193
Double compte : Shive Ruizen

Personnage
Âge: 19 ans
Clan: Ensorceleur
Région: Le Haut Pays

MessageSujet: Re: Retour au château [PV Lya Ivanovna]   Jeu 25 Aoû - 9:55


    « Il semblerait que la reine soit occupée. » Déclara Lubin après avoir entretenu une discutions secrète avec une femme, qui semblait être une domestique. « Elle ne pourra pas vous recevoir dans les minutes qui suivent, vous devrez patienter. »

    Kai n’avait même pas remarqué qu’il avait que son guide s’était retiré un peu plus loin pour se tenir au courant.
    Mais n’était il pas normal pour lui d’être intéressé par les tableaux qui le narguaient aux murs ? Au-delà des reflets du passé qu’ils exprimaient, de son sang royale et de ses probables obligations futurs, il n’étais avant tout qu’un artiste, un peintre, un dessinateur. Même si tout ce conventionnel réalisme allait finir par lui faire tourner désagréablement la tête, il ne pouvait que s’enrichir d’observer.

    Comme il n’avait pas vu Lubin s’écarter avant qu’il ne fasse marche arrière, il ne vit pas non plus une jeune femme surgir comme élégamment d’un autre couloir.
    Quand elle salua le duo avec courtoisie, Lubin fut le premier à se retourner. A peu de chose près, Kai lui tournait le dos, mais il était sensé de tenir d’avantage pour cause à sa lenteur, sa distraction que sa position. Il ne se retourna que lorsque se firent entendre les bruits de ses pas.

    « Mademoiselle Lya ? » s’étonna Lubin.

    Il ravala un « que faites-vous là ? » en même temps dans sa salive. La question était évidente, mais il se rattrapa et s’inclina poliment.

    « Excusez-moi mais j’accompagne monsieur McCutcheon. Il a rendez-vous avez sa majesté Esmela Mordred. » Se justifia l’homme.

    Alors, ce n’était plus monsieur Mordred mais McCutcheon ? Kai, qui ignorait tout des règles du château ou encore des raisons de la courbette qu‘avait exécuté Lubin, n’osait pas ciller. La dite « Mademoiselle Lya » n’avait pas l’air plus avancée que lui à son regard interrogateur. Mais malgré ces questions muettes, quelle prestance ! Cette robe blanche, pur, qu’elle portait, elle était taillée dans une belle soie, fluide, certainement douce. Et ces longs cheveux bruns, dans les quels dansaient des nattes, aussi soignés que le reste de son apparence. Pas de doute, elle avait un certain rang. Mais était il vraiment possible qu’elle sois … Princesse ?

[EDIT :: Tampis, je clôture.]
    Son accompagnateur s'était vite repris. Il s'était encore excusez au près de la demoiselle et avait pris congé d'elle, forçant Kai à le suivre dans le couloir voisin. Celui-ci arracha difficilement son regard de l'intrigante.
    Éloigné, il cru apercevoir un homme qui s’enfuyait discrètement dans une direction opposée.

    « Il semblerait que tout compte fait vous puissiez voir la reine maintenant. » En conclu mystérieusement Lubin.

    Puis, il accompagna Kai jusqu'à une imposante porte et l'abandonna au moment où il du rentrer à l'intérieur ...

_________________




Kai McCutcheon, admin de Trem World.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-inazuma.forumactif.com/

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Retour au château [PV Lya Ivanovna]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour au château [PV Lya Ivanovna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trem World :: Jeu de Rôle :: Le Haut Pays :: Château de Trem :: Jardins et intérieurs du château-